Tendance lourde. On porte de plus en plus de fourrure. Mais la fourrure de viande consommée par les humains ne comble pas les rêves des clientes friandes de peaux interdites. Pour contrer le trafic d’espèces en danger, l’industriel japonais Kaneka a développé une nouvelle fibre.
Séduction … et humour … C’est l’histoire d’une belle et grande opération de communication … organisée dans le très traditionnel musée de la chasse à Paris.Avec Li Edelkoort, chasseuse de tendances.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés