Vidéo associée: 

Publié le 07/02/2018

L'UE veut pouvoir "punir" la Grande-Bretagne !

Corps: 

L'Union européenne veut pouvoir sanctionner le Royaume-Uni pendant la période de transition qui suivra le Brexit le 29 mars 2019.

C'est une fuite portant sur un document de la commission européenne qui explique que 21 mois après, soit jusqu'en décembre 2020, Londres devra se conformer aux lois et règlements européens au risque de se voir couper l'accès au marché unique. Ceci dans l'hypothèse où le temps manquerait pour porter le litige devant la justice européenne.

Cette fuite a évidemment été reprise dans les médias britanniques qui y voient une tentative de contrôle sur Londres. Il n'en avait pas été fait mention dans l'accord préliminaire conclu en décembre sur le divorce ...

Pour les détracteurs de Theresa May, et les plus eurosceptiques, continuer à respecter les règles européennes pendant ces 21 mois sans avoir son mot à dire, revient à devenir un "Etat vassal" de l'Union européenne.

Demeurer dans le marché unique permettra au Royaume-Uni de continuer à faire du commerce sans barrières ni contrôles douaniers pendant la transition, tandis que les citoyens britanniques pourront continuer de vivre et travailler dans n'importe quel autre Etat de l'UE.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet