Bruxelles a infligé mercredi à Google une amende de 4,34 milliards d'euros, la plus lourde de son histoire, pour pratiques anticoncurrentielles dans le secteur des smartphones. Le géant de l'Internet a 90 jours pour mettre fin à ses agissements.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés