Le ministère britannique des Affaires étrangères a déconseillé jeudi à ses ressortissants de se rendre en Tunisie, sauf en cas de nécessité, en raison de la probabilité jugée élevée d'un nouvel attentat dans ce pays secoué il y a deux semaines par une attaque qui a fait 38 victimes, dont 30 touristes britanniques.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés