A quelques heures d'une nouvelle manifestation contre la loi Travail à Paris, Philippe Martinez a vertement critiqué Manuel Valls, ce jeudi sur BFMTV et RMC. Le leader de la CGT a estimé que le locataire de Matignon tentait à chaque fois de déplacer le débat, "en jetant le trouble sur une forme de complicité entre casseurs et syndicats", à la suite des violences qui émaillent constamment la mobilisation. Pire, selon lui, "à chaque fois qu'on essaye d'apaiser les choses, le Premier ministre remet de l'huile sur le feu".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés