Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, invité ce mardi d'RMC, estime que le Premier ministre Manuel Valls n'est pas allé assez loin dans la réécriture du projet de loi El Khomri et appelle toujours à manifester les 17 et 31 mars.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés