Le projet de loi de réforme du code du Travail défendu par Myriam El-Khomri comprend la taxation des CDD. Pour Denis Ferrand, directeur du COE-Rexecode, cette mesure, censée permettre l'augmentation des embauches en CDI, a déjà été instaurée en juillet 2013 pour les contrats courts, sans effet probant.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés