Pour donner plus de souplesse au Code du Travail, la loi El Khomri reviendrait sur certains acquis sociaux, des droits que les VTC ne souhaitent pas négocier. Pour eux, "il faut faire tomber cette loi". L'activité des VTC permet a beaucoup de jeunes d'échapper au chômage.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés