François Baroin a indiqué, ce mardi sur BFMTV, que s'il était au pouvoir, il ne reviendrait pas sur la loi sur le non-cumul des mandats. L'interdiction du cumul des mandats entrera en vigueur au 1er octobre 2017 pour les sénateurs, ce qui signifie qu'à compter de cette date, les sénateurs ne peuvent plus cumuler leur mandat parlementaire avec une fonction exécutive locale. L'élu LR a ainsi expliqué qu'entre son mandat de sénateur de l'Aube et celui de maire de la ville de Troyes, il choisirait son second poste.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés