Vidéo associée: 

Publié le 29/01/2018

Lo Presti : un art de destruction massive

Corps: 

Le peintre new-yorkais Eric Lo Presti représente sur ses toiles des paysages d'essais nucléaires. Lui-même né à proximité d'un site de production de plutonium, il veut aider son public à comprendre le nucléaire et à contrôler ses angoisses. Il assume une relation plutôt ambigüe avec le sujet :

"Ces choses nous les avons créées, elles font donc partie de notre culture. Elles sont incroyablement dangereuses mais elles sont aussi l'emblème de nos plus grands espoirs pour la paix dans le Monde. En tant qu'artiste, je suis amené à voir ces choses comme des créations, des créations de personnes, de groupes de personnes qui ont une vraie base éthique, des personnes qui sont ambitieuses, qui en tout cas essayent de faire de leur mieux. Elles fabriquent ces choses et je pense que quelque part cela fait d'elles des artefacts de créativité tout autant que mes peintures."

Eric Lo Presti présentera l'ensemble de ses oeuvres du 5 avril au 26 mai prochain à la Burning Water Gallery de New York. Une exposition baptisée "Un océan de lumière".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet