La liste de 22.000 noms de jihadistes de l'Etat islamique qui a fuité comporterait les fiches des trois kamikazes français du Bataclan. Des documents précieux qu'il va falloir authentifier afin de permettre aux services de renseignement du monde entier de pouvoir tracer leurs ressortissants jihadistes partis en Syrie.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés