Vidéo associée: 

Publié le 23/11/2017

Libye: "je ne suis pas à vendre"

Corps: 

Depuis l'apparition d'une vidéo de CNN montrant des subsahariens vendus en en esclavage en Libye, les réactions se multiplient. Mais déjà les critiques à l'égard d'une communauté internationale et et d'une Union européenne, qui savaient, commencent à émerger. Ces images et les témoignages terribles en provenance de Libye rappellent, même si ce n'est en rien comparable, la persistance d'un certain racisme anti-noirs dans les pays du Maghreb.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet