Un raid américain a pulvérisé vendredi, une maison de Sabratha en Libye. Dans les décombres, une quarantaine de morts. Parmi eux, des Tunisiens et jihadistes présumés du groupe État islamique. C'est un coup dur pour Daech qui tente de recruter ses combattants en Libye.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés