Vidéo associée: 

Publié le 18/10/2014

Libération des lycéennes enlevées par Boko Haram, la confusion après le soulagement

Corps: 

La confusion autour du sort des 200 lycéennes enlevés mi-avril au Nigéria. Après l'annonce par l'armée d'un accord de cessez-le-feu avec Boko haram, François Hollande relayait déjà la nouvelle d'une libération des jeunes filles. Mais les services de sécurité comme le gouvernement se montraient finalement beaucoup plus prudents samedi.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet