Sur l'activité réelle de sa femme en tant qu'attachée parlementaire, sur celle de deux de ses enfants, sur ses activités de conseil, ses conférences, sur le plan B pour le remplacer et sa légitimité à conduire la droite et le centre à la présidentielle, François Fillon s'est expliqué ce lundi depuis son QG de campagne à Paris et ce après près de deux semaines de révélations et de polémiques. Pour Fabrice Lhomme, journaliste d'investigation au Monde qui a participé à rendre public des éléments, " les questions demeurent ". Il pointe également les zones d'ombres et les contradictions dans le discours du candidat.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés