16 vues

Quarante ans plus tard, les soutiens à l'héritage du dictateur sont minimes. La Fondation Franco Francisco qui reçoit une allocation annuelle du gouvernement est fortement critiquée.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés