En Saxe, à Chemnitz, les autorités allemandes redoutent un regain de tensions, dans cette région située dans l'ex-RDA. Des sympathisants d'extrême droite ont mené dimanche des " chasses collectives " contre des immigrés, selon les propos de la chancelière Angela Merkel. Des événements qui pourraient recommencer en ce début de semaine, craignent les autorités.

Ces débordements font suite, à la mort d'un Allemand de 35 ans, poignardé dans la nuit de samedi à dimanche : deux jeunes hommes ont été interpellés et placés en détention pour " homicide en réunion ", un Syrien et un Irakien.

La Saxe, comme d'autres régions de l'est, est l'un des terreaux les plus fertiles au développement de l'extrême droite en Allemagne, incarnée par le mouvement xénophobe Pegida.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés