Une fois encore, Donald Trump ne brillera plus sur le Walk of Fame d'Hollywood : son étoile a été vandalisée mercredi par un homme, suspecté de l'avoir détruite avec une pioche, cachée à l'intérieur d'un étui à guitare. L'homme s'est rendu spontanément à la police.

Une dégradation qui ne semble pas vraiment surprendre les passants

Ce n'est pas la première fois que l'étoile du président américain est dégradée : elle avait déjà été détruite en 2016 par un homme équipé d'une pioche. Des graffitis néo-nazis et des slogans antiracistes avaient également été apposés.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés