Tout est prêt en Ukraine pour organiser un procès contre les anciens maîtres du pays. Le procureur général a annoncé que la procédure judiciaire a commencé par contumace, contre l'ex président Ianoukovitch, plusieurs de ses ministres et l'ex-patron de la banque nationale, tous en fuite.Viktor Ianoukovitch est inculpé en Ukraine de 'meurtres de masse', 'usurpation du pouvoir' et 'vol de biens d'État à grande échelle'. Sa famille était à la tête d'un puissant clan politico-financier.

Pour Vitaliy Shabunin, activiste anti-corruption que nous avons rencontré, la justice ukrainienne a perdu trop de temps : 'Dernièrement les procureurs n'ont pas fait ce qu'ils pouvaient faire. Au moins ils auraient pu geler les avoirs de Ianoukovitch. En plus, le précédent procureur général a tout fait pour détruire les preuves et les avoirs gelés ont été dégelés. Est-ce que l'on peut appeller cela une victoire ? Non. L'enquête criminelle aurait du être réalisée il y a six mois. La Russie va-t-elle extrader Ianoukovitch ? Sûrement pas. '

Viktor Ianoukovitch a fui en Russie après avoir été chassé du pouvoir en 2014 après trois mois de contestation pro-européenne sur la place du Maïdan à Kiev.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés