Jugé trop favorable aux taxis, le texte est discuté aujourd'hui au Sénat. Pour "défendre leurs emplois", les chauffeurs manifestent ce mercredi dans les grandes villes.

Publicité
Contenus sponsorisés