Depuis le début de l'année, l'économie mondiale est au bord d'une nouvelle crise financière. En effet, les marchés de la planète sont perturbés par le ralentissement de l'économie chinoise, les difficultés des émergents et la détérioration des liquidités sur plusieurs noeuds financiers. D'après Jean-Jacques Ohana, l'épicentre de cette perturbation se situe sur la dette émmergente aux États-Unis et celle adossé aux matières premières. - Avec : Jean-Jacques Ohana, président de Riskelia. - Intégrale Bourse du mardi 12 janvier 2016, présenté par Vincent touraine, sur BFM Business.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés