A 60 jours du début de la Cop 21 en France, une étude révèle que la planète pourrait se réchauffer de 2,7 degrés d'ici la fin du siècle. Un dérèglement qui menace directement la biodiversité de la planète. Dans certaines zones de l'océan indien, 90% du corail avait disparu, comme au large des Seychelles.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés