Vidéo associée: 

Publié le 26/12/2014

Les Russes préparent le Noël orthodoxe sous la neige, mais sur fond de crise économique

Corps: 

Si cette année la chute du rouble n'a pas fait de cadeau à l'économie russe, les Russes, eux, n'ont pas pour autant déserté les centres commerciaux,notamment ceux de Moscou. Ils sont venus faire les derniers achats en vue des réjouissances du 7 janvier prochain et le Noël orthodoxe, puis celles du Nouvel an russe. Reste que la crise est bien là, mais finalement, pour certains, elle a du bon.

'Je suis en train de préparer des cadeaux plus artisanaux. Tout le monde est content parce que du coup, je suis plus créatif que l'an dernier. Quand il y a de l'argent, il y a moins de créativité, vous allez dans les magasins et vous choisissez des choses qui vous plaisent à vous. Quand il n'y a pas d'argent, alors vous réfléchissez et vous utilisez votre imagination, votre fantaisie et vous êtes créatif ', dit un homme.

D'autres sont plus terre-à-terre et ils ont bien en tête que le rouble a perdu près de 50 % de sa valeur face au dollar et à l'euro cette année.

'Ça nous affecte considérablement. Nous voyageons en Europe et tout devient plus cher à cause du cours de l'euro. Nous ferons toutes nos courses là-bas et ici allons seulement acheter le nécessaire pour ne pas avoir froid cet hiver', explique une jeune-femme.

Cadeau avant l'heure, récemment le ministre des Finances russe a déclaré que la crise du rouble était finie. Joie et bonne humeur dans les rues de Moscou, même si on note au passage que l'inflation annuelle a dépassé la barre des 10 %.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité