Il en existe 30 en France. Très discrètes, les pouponnières sociales accueillent des bambins victimes de maltraitance dont la garde a été retirée aux parents. A quelques mois, ils ont déjà vécu des moments mouvementés. Nuit et jour, puéricultrices, psychologues et éducateurs s'efforcent d'effacer les traumatismes subis par ces enfants.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés