En Irak, l'EIIL continue son avancée vers Bagdad. L'occident s'interroge. Comment arrêter ces djihadistes en passe de détrôner Al-Qaida ? Sur Twitter, le compte @wikibaghdady distille de nombreuses informations sur l'État islamique en Irak et au Levant. Enfin, l'ancien Premier ministre britannique, Tony Blair, s'exprime dans plusieurs médias pour réfuter la thèse selon laquelle l'intervention militaire de 2003 serait à l'origine du chaos irakien.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés