Les discussions sur la Syrie ont démarré vendredi à Genève avec une rencontre entre l'émissaire de l'ONU Staffan de Mistura et la délégation du régime de Damas. Cependant, les principaux groupes de l'opposition ont refusé pour l'instant de participer au processus. L'enjeu est de trouver une solution politique au conflit.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés