La police grecque a entamé tôt ce matin l'évacuation de quelque 1.200 migrants bloqués à la frontière avec l'ex-République yougoslave de Macédoine. Il s'agit pour la plupart de Marocains, de Pakistanais et d'Iraniens. Ils avaient été refoulés par les autorités macédoniennes qui les considèrent comme des migrants économiques et non comme des réfugiés de guerre. Des dizaines de bus ont été dépêchés pour les reconduire vers Athènes. Plusieurs personnes, qui refusaient d'évacuer les lieux, ont été arrêtées par la police.

#Idomeni is absolutely surrounded by police. People are being put on buses & no one understands what is coming next. pic.twitter.com/5fglH1aYFs- MSF Sea (@MSF_Sea) 9 Décembre 2015

Au moins onze migrants périssent en mer Égée

Par ailleurs, un nouveau drame de l'immigration s'est produit dans la nuit en mer Égée. Une embarcation de fortune, partie de Turquie vers les îles grecques, a chaviré. Au moins onze personnes se sont noyées dont cinq enfants. Mais plusieurs passagers sont encore portés disparus.

Depuis le début de l'année, plus de 500 migrants, en grande majorité des enfants, ont péri en mer dans cette région.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés