Vidéo associée: 

Publié le 02/09/2017

Les Farc sont désormais un parti politique

Corps: 

En Colombie, premier meeting politique officiel pour les anciens guérilleros des Farc. C'est la conséquence directe de l'accord de paix signé en 2016 : depuis qu'ils ont déposé les armes, les Farc vont pouvoir présenter des candidats aux prochaines élections de 2018. Ne reste plus qu'à convaincre les électeurs colombiens sachant que l'accord de paix a déjà réservé aux Farc au moins dix sièges au parlement.

Rodrigo Londoño, ex-commandant en chef des Farc : 'Nous devons avancer par étape. On ne peut pas commencer à construire une pyramide par son sommet. Notre première étape est de présenter à la Colombie notre parti politique, son programme stratégique et nos propositions d'action politique.'

Des milliers de sympathisants fêtent le nouveau parti politique de l'ex-guérilla colombienne des Farc au coeur de Bogota #AFP pic.twitter.com/9nznBnmwjf- Agence France-Presse (@afpfr) 2 septembre 2017

Durant plus d'un demi siècle les Farc ont semé la terreur en Colombie. Vendredi, l'ex-commandant en chef a redemandé pardon aux Colombiens pour les milliers de crimes commis durant cette guerre fratricide qui a fait plus de 200 000 morts. Si les Farc ont finalement renoncé à l'action armée, ils n'ont pas renoncé à leurs idéaux révolutionnaires : le nouveau parti qu'ils ont créé conservera le même acronyme. Avec plusieurs objectifs : la justice sociale, la réforme agraire, l'éducation et la santé gratuites pour tous.

Avec Agences

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité