Vidéo associée: 

Publié le 28/12/2017

Les élections italiennes fixées au 4 mars

Corps: 

Le président de la République italienne Sergio Mattarella a dissous jeudi le Parlement qui arrive en fin de mandat, lançant officiellement la campagne pour les élections législatives qui doivent se tenir le 4 mars prochain.

Le chef de l'Etat "a signé le décret de dissolution du Sénat et de la Chambre des députés". En Italie, il est assez rare qu'un gouvernement aille jusqu'au bout de sa législature.

Paolo Gentiloni avait prêté serment comme chef du gouvernement en décembre 2016 après la démission de Matteo Renzi.

"Je pense qu'il est important d'avoir réussi ce que je considère comme un objectif fondamental de mon gouvernement, c'est-à-dire d'être arrivé à la fin de mon mandat", a déclaré le Premier ministre italien.

Le mode de scrutin laisse une large part à la proportionnelle. La dispersion annoncée des voix entre la droite, le centre-gauche et les populistes du Mouvement 5 étoiles - risque d'aboutir à une absence de majorité au Parlement.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet