Les coptes, minorité chrétienne d'Égypte, faisaient partie des millions d'Egyptiens à descendre dans les rues pour la chute de Mohammed Morsi. Pendant sa présidence, ils se sentaient en danger, mais aujourd'hui encore, ils ont peur, car ils sont souvent pris pour cible par les islamistes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés