L'ancien président Bill et l'ancienne secrétaire et candidate à la présidence Hillary Clinton affirment dans un rapport avoir obtenu plus de 25 millions US pour avoir prononcé plus d'une centaine de discours dans des conférences entre janvier 2014 et mai 2015. Cette déclaration est obligatoire pour tous les candidats dans la course à la Maison-Blanche.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés