Dès le 1er janvier 2017, les automobilistes devront se doter d'une pastille à Paris. Le but : visualiser les véhicules polluants, datant d'vant 1997 et interdits en ville de 8h à 20h. La police procède ce mardi à une journée de sensibilisation, bien acceptée par les conducteurs.

Publicité

Contenus sponsorisés