Ce mercredi, le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé à l'Assemblée nationale une baisse de sept points des cotisations sociales de tous les agriculteurs, ainsi qu'une "année blanche sociale" sur les cotisations sociales pour ceux ayant dégagé de très faibles revenus en 2015. Ces allégements de charges ne suffisent pas pour l'ensemble des éleveurs.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés