"Je suis content d'être de retour", a déclaré sur BFMTV Thomas Pesquet, ce vendredi depuis le Kazakhstan. L'astronaute français, qui a atterri en fin d'après-midi après 197 jours passés dans l'espace, a décrit un retour "assez sportif". Celui qui était installé dans le vaisseau Soyouz, qui l'a ramené sur Terre, a évoqué "une séquence feux d'artifice quand on traverse le plasma, avec énormément d'étincelles, les fenêtres qui brûlent". "Ensuite l'atterrissage c'est un peu l'équivalent de faire quelques tonneaux sur l'autoroute à pleine vitesse parce que c'est vraiment comme ça qu'on l'a ressenti", a poursuivi le spationaute.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés