Un homme, vraisemblablement accompagné d'un complice a vandalisé ce samedi 27 mai la tombe du général de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Eglises. La croix qui surplombait la sépulture a été renversée et l'homme a craché à plusieurs reprises sur la tombe. Un acte symbolique inédit qui a beaucoup choqué dans cette commune. Pourtant, les élus ne croient pas à des motivations politiques, une version que le Procureur de la République, Frédéric Nahon, semble partager. Une enquête a été ouverte et l'individu âgé d'une trentaine d'années est toujours recherché.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés