Vidéo associée: 

Publié le 18/08/2013

L’Egypte plongée dans le chaos : les uns approuvent la répression

Corps: 

contre les Frères musulmans, les autres dénoncent “tous ceux qui encouragent l’instabilité dans le pays”

La réouverture dimanche en Egypte des banques et de la Bourse n’est
qu’un arbre qui cache la forêt. Car les propos des autorités, samedi, décrivant la situation actuelle comme une “guerre contre le terrorisme”, et l’intention proclamée des Frères musulmans de poursuivre les manifestations quotidiennes ne sont sûrement pas de nature à apaiser le climat.

La population est, elle aussi, très divisée. En voici deux témoignages. – “Ce que les Frères musulmans font, ce n’est pas bien. Ils ont tout ruiné. Ils ont même ruiné une mosquée, qui appartient à Dieu. Or les maisons de Dieu ne doivent pas être traitées ainsi. Que Dieu protège l’Egypte, sa jeunesse et son armée.” – “Les événements sanglants en Egypte me désolent. Je n’arrive pas à comprendre ceux qui ne veulent pas que notre pays surmonte cette crise, qu’ils soient du côté des Frères musulmans ou contre eux. Quiconque encourage l’instabilité dans le pays devrait être puni.”

Plongée dans le chaos, l’Egypte doit aussi progressivement faire face à une pression plus grande de la communauté internationale. L’Union européenne pourrait ainsi lundi revoir sa relation politique et économique avec elle.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet