Les élections législatives en Espagne ce dimanche seront le théâtre d'un changement significatif dans le paysage politique du pays. Elles marquent la fin du bipartisme et l'arrivée de nouvelles forces prônant la transparence et la proximité avec le peuple, Ciudadanos et Podemos, incarnés respectivement par deux jeunes hommes politiques : Albert Rivera et le désormais célèbre Pablo Iglesias.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés