La totalité des 328 sièges du Parlement à renouveler, 7 000 candidats en lice... les Irakiens sont appelés aux urnes, samedi, pour ces quatrièmes élections législatives depuis la chute de Saddam Hussein en 2003, les premières depuis la victoire contre l'organisation État islamique (EI).

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés