Sophie Montel s'est inclinée face au candidat PS Frédéric Barbier au deuxième tour de l'élection législative partielle du Doubs. Malgré la défaite, elle semble satisfaite. "Un nombre massif d'électeurs UMP sont aujourd'hui prêts à soutenir le Front national en cas de deuxième tour face aux socialistes", s'est-elle réjoui.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés