Publicité

Contenus sponsorisés

L’idée née lors du Grenelle de l’environnement 2009 a pour objectif d'inciter les transporteurs à diminuer leur déplacement routiers et à privilégier le transport ferroviaire et fluvial. Le dispositif devrait couter 650 millions, et rapporter 1.2 milliards d’euros par an à l’état, mais il ne fait pas le bonheur des transporteurs.

Publicité