L'arrivée de Donald Trump au pouvoir le 20 janvier tombe mal pour Mexico, dont l'économie dépend beaucoup de ses échanges avec les États-Unis. Le président américain compte notamment faire payer à son voisin la construction d'un mur anti-migrants.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés