IL DU WEB. La découverte de documents compromettrait le chef historique du syndicat polonais Solidarité, Lech Walesa. Il aurait collaboré dans les années 1970 avec la police communiste. La télévision polonaise affirme qu'elle diffusera des preuves jeudi soir.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés