Vidéo associée: 

Publié le 26/02/2016

Le Sénat italien ouvre la voie à l’union civile, mais sans autoriser l’adoption

Corps: 

Le Sénat italien a voté jeudi 25 février la confiance au gouvernement sur un amendement qui reformule la loi sur l'union civile, un texte visant à permettre aux couples non mariés, en particulier les couples homosexuels, de bénéficier d'un statut. Il instaure une obligation d'assistance morale et matérielle réciproque, la possibilité de prendre
le nom de son conjoint ou encore le droit à un titre de séjour lorsque le partenaire est étranger. En revanche, il ne prévoit plus la possibilité d'adopter l'enfant naturel de son conjoint.
Le projet de loi doit maintenant être examiné par les députés. Un passage plus facile pour le chef du gouvernement Matteo Renzi, qui y dispose d'une majorité plus stable.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet