Le président du groupe socialiste à l'Assemblée, Bruno Le Roux, a critiqué jeudi la ligne de défense de l'ex ministre de l'Ecologie Delphine Batho après son éviction du gouvernement mardi. "La responsabilité, c'est d'assumer ses erreurs, a-t-il jugé. Pas de chercher à l'imputer à la ligne gouvernementale." Delphine Batho avait dénoncé la soumission du gouvernement aux lobbies et à la rigueur.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés