Au lendemain de l'annonce du retrait des troupes russes de Syrie par Vladimir Poutine, nombreux sont les Syriens surpris par cette décision. Le correspondant de LCI-TF1 à Damas Guillaume Debré indique que le Kremlin aurait averti le gouvernement syrien quelques jours avant l'annonce. La Russie veut calmer le jeu au moment où des négociations de paix sont en cours à Genève.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés