Le projet était en gestation depuis plus de vingt et arrive finalement à terme : le musée Steinhardt d'histoire naturelle de Tel Aviv est sur le point d'ouvrir ses portes au public.

Le musée expose de nombreuses espèces d'animaux disparus aujourd'hui du proche et moyen orient.

Alon Sapan est le directeur du musée Steinhardt de Tel Aviv : "Nous voulons que notre public comprenne l'importance de la diversité des espèces, et le type de problèmes auxquels nous faisons face lorsque l'action humaine menace cette diversité. Nous voulons renforcer cette conscience, par le biais du sentiment, de l'émotion, et aussi de la logique. Tout cela pour que nos puissions construire un futur plus équilibré, pour nous comme pour nos enfants."

Parmi les espèces disparues et à découvrir, des oiseaux, des reptiles, des invertébrés, et parmi les mammifères le musée annonce notamment le dernier ours qui peuplait la région jusqu'au déput du XXe siècle.

Le musée Steinhardt d'histoire naturelle de Tel Aviv compte plus de 9 000 mètres carrés sur cinq étages.

L'ouverture officielle au public est prévue pour le 1er juillet prochain.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés