Vidéo associée: 

Publié le 17/08/2013

Le Qatar, soutien des Frères musulmans, dénonce un usage excessif de la force en Egypte

Corps: 

Le dialogue et la fin de la violence, seules alternatives en Egypte. L’Allemagne et le Qatar, principal soutien des Frères musulmans, haussent le ton. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle recevait ce samedi à Berlin son homologue du Qatar.
La répression sanglante des partisans du président déchu Mohammed Morsi a été condamnée dans le monde entier.

“Il y a un usage excessif de la force qui nous inquiète et dans ce cas nous condamnons la violence contre les manifestants et la destructions des bâtiments publics souligne Khaled Al Attiya. Nous exhortons le pouvoir en Egypte à mettre fin à cette violence.”

“Dans sa façon de traiter avec l’opposition, le gouvernement égyptien doit maintenant de toute urgence faire preuve de prudence et trouver une solution pour désamorcer la situation indique Guido Westerwelle. Il n’y a pas d’alternative à des négociations bilatérales.”

L’Union européenne pourrait décider lundi de suspendre son aide à l’Egypte. Une réunion des ambassadeurs des 28 Etats membres est prévue à Bruxelles. L’Europe qui entend parler d’une même voix sur ce dossier.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet