Au lendemain de la débâcle lors du premier tour des régionales, le Parti socialiste se retire petit à petit de plusieurs régions. Après la PACA et le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, c'est au tour du Grand Est. C'est "une décision qui s'impose", a affirmé sur LCI le député PS de Paris, Christophe Caresche.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés