En défendant son bilan de la réforme du primaire et du collège devant les députés à l'Assemblée nationale, Najat Vallaud Belkacem s'est projetée après la présidentielle de 2017. "Les lycées seront à leurs tours réformés lors du prochain quinquennat que nous effecturons", a lancé la ministre de l'Education nationale, pariant sur une victoire du candidat socialiste à la prochaine élection.

Publicité

Contenus sponsorisés