En convoquant les parlementaires à Versailles, Emmanuel Macron commet une "maladresse politique", pour le député de Charente-Maritime. Olivier Falorni dénonce "un manque de courtoisie" de la part du Président.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés